BLOG DES ENFANTS ET JEUNES TRAVAILLEURS DE GUINEE

BLOG DES  ENFANTS ET JEUNES TRAVAILLEURS DE GUINEE


BIENVENUS/ WELCOME

 

LOGO GUINEE.jpg
COORDINATION NATIONALE DES ASSOCIATIONS D'ENFANTS ET JEUNES TRAVAILLEURS

 

Présentation de la CN :

 

    La CNAEJTG est une organisation à base communautaire constitué « des EJT » d’enfants et de jeunes qui n’ont pas eu l’opportunité d’aller à l’école ou qui en sont ressortis trop vite pour diverses raisons (pauvreté, encombrement, etc.). Ces enfants et jeunes ont dû choisir de travailler pour aider leur famille, et les décharger du poids de leur prise en charge. Ils aspirent à étudier, à préparer leur avenir et à contribuer au développement de leurs pays la Guinée, aujourd’hui elle regroupe des élèves aussi qui concilient études et travail. Elle compte à ce jour elle compte 25 villes (AEJT) membres qui sont composés de Groupe de base de plus de vingt mille (20.000) membres et sympathisants.Membre du MAEJT, la CNAEJTG a été mis en place en 2003 pour répondre à un besoin crucial de coordination des efforts d’actions, de communication et de développement de la solidarité entre ses membres.

Vision:

Tous les Enfants de Guinée, doivent naitre et grandir dans de bonnes conditions, et jouir de leurs pleins droits pour s’épanouir, tout en aidant leurs communautés à se développer harmonieusement dans la paix et dans un environnement favorable. 

 

MISSION :

  • Informer et former les Enfants sur leurs droits et mener des actions pour les réaliser.  
  • Lutter contre notre pauvreté et celle de nos communautés.
  • Contribuer à développer la participation des Enfants ainsi que la solidarité et la fraternité entre eux et entre toutes les populations de la Guinée.    

Domaines expertises principaux :

  • Promotion et concrétisation des droits des Enfants et les 12 droits des Enfants et Jeunes Travailleurs  (EJT) ;
  • Formation pour le renforcement  des capacités des groupes d’enfants et jeunes
  • Identification, Insertion et réinsertion socio- professionnelle et scolaire des Enfants et Jeunes en situation difficile;
  • L’alphabétisation et la promotion de l’éducation alternative
  • Protection des enfants en situation de mobilité, contre des traites (pires formes de travail, d’abus et d’exploitation sous toutes ses formes)

Objectifs:

  • Promouvoir l’auto- protection et défense des droits des Enfants par les Enfants ;
  • Assurer la participation des Enfants et Jeunes dans le processus de mise en œuvre des programmes de développement socio-économiques ;
  • Assurer l’alphabétisation, l’éducation civique et citoyenne des Enfants Jeunes Travailleurs ;
  • Œuvrer pour la participation des Enfants Jeunes Travailleurs à la lutte pour la paix et l’équité ; 

I-                   Histoire, structuration et fonctionnement

 

  1. 1.       Histoire

Le MAEJT a été fondé en 1994 en Côte d’Ivoire par des enfants et jeunes de 4 pays (dont le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali et le Sénégal). Depuis lors, il n’a cessé de grandir et œuvre maintenant dans 27 pays Africains. A la fin de l’année 2015, notre mouvement compte 975.054 membres et sympathisants dont 308.072 membres effectifs, regroupés dans 4.331 Groupes de Base fédérés en 380 associations. La majorité (73%) des membres sont des enfants (moins de 18 ans). 58% des membres sont des filles.

 

Les 27 pays membres sont : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Centre Afrique, Côte d’Ivoire, Ethiopie, Ghana, Gambie, Guinée Bissau, Guinée, Kenya, Libéria, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Ouganda, République Démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Tchad, Tanzanie, Togo et Zimbabwe

 

  1. 2.      Instances : de la base au niveau national

 

  • Groupes de base

Ils sont composés d’Enfants et Jeunes Travailleurs qui s’organisent en se regroupant régulièrement pour trouver des solutions à leurs problèmes. Les Groupes de Base sont dans les quartiers ou villages et se présentent sous plusieurs formes :

-          Exemple 1 : les porteurs de bagages au marché ont décidé de se rencontrer pour trouver des solutions à leurs problèmes. Ils mettent en place leur Groupe de Base dans le marché et l’appellent "le Groupe de Base des porteurs"

-          Exemple 2 : les enfants qui travaillent sur les poubelles pour ramasser des objets qui les intéressent, le font souvent par petits groupes de 2 à 3. Chaque midi, ils se rencontrent sous un arbre pour manger et se reposer, en discutant. ils décident de mettre en place un Groupe de Base qui s'appelle "solidaires"

-          Exemple 3 : les cireurs ambulants, les enfants colporteurs (commerçants ambulants) créent aussi des Groupes de Base dans les quartiers où ils habitent.

-          Exemple 4 : les employées de maison, les portefaix au marché viennent du même village pour travailler en ville. Elles coopèrent et créent un Groupe de Base dans leur quartier, pour s’entre aider et négocier avec leurs patrons l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail

-          Exemple 5 : les apprentis de l’atelier de menuiserie ont formé le Groupe de Base des «menuisiers bois». Les apprentis de l'atelier de couture forment leur Groupe de Base des «couturières».

 

  • Association d’Enfants et Jeunes, Travailleur (AEJT)

Nous parlons d'AEJT lors que plusieurs Groupes de Base (au moins 3) d'une même ville ou de villages voisins, décident d'organiser une Assemblée Générale (l’instance suprême) pour mettre en place un comité de gestion et travailler ensemble conformément au manuel de procédure du MAEJT.

 

Les AEJT disposent de statut et de règlement intérieur intégrant la vision, la mission et les objectifs du MAEJT. Elles sont structurées et fonctionnent de la même façon du fait de leur appartenance au même Mouvement Africaine des Enfants et Jeunes Travailleurs.

 

Chaque année, l’AEJT planifie son plan d’action sur la promotion des droits des enfants et l’exécute en mobilisant des ressources internes comme les cotisations des membres et des ressources externes comme les appuis des partenaires, des autorités ou des communautés. A la fin de chaque année, un rapport narratif et financier est élaboré, suivi d’une nouvelle planification de l’année à venir sur la base des leçons apprises.

 

  • Coordination Nationale des Association d’Enfants et Jeunes Travailleurs (CN-AEJT)

La Coordination Nationale est la fédération de toutes les Associations d’Enfants et Jeunes Travailleurs d’un même pays. Elle se réunit en Assemblée Générale,  met en place un comité de gestion national et exécuté un plan d’action ou des projets sur les droits des enfants avec la participation de toutes les associations évoluant dans les villes du pays

 

La Coordination Nationale s’enregistre au près des services compétentes pour obtenir une reconnaissance nationale couvrant toutes les associations du pays. Elle entreprend des initiatives de renforcement des capacités des associations et des membres, de mobilisation des ressources pour soutenir les actions a la base, de plaidoyer national ou de visibilité des actions développées à la base.

 

 

Villes membres:

   Beyla, Boké, Conakry, Coyah, Dabola, Dubréka, Faranah, Forécariah, Fria, Gueckédou, Kamsar, Kankan, Kindia, Kissidougou, Labé, Lola, Mamou, Macenta, N’zérekoré, Siguiri, Yomou, Mali Yembering, Lelouma et Koundara.

Nos bailleurs habituels :

PLAN International, Enda TM, Save The children, SSI Afrique de l’Ouest, Sabou Guinée.

 Nos partenaires :

Le MASPFE (DNE), Parlement des Enfants de Guinée (PEG), Le CAM, Unicef, MDE, Terre des Hommes (TDH), Child Fund, SSI Suisse.

 

Nous sommes membres du Conseil Consultatif des Enfants   et Jeunes de Guinée (CCEJG), du Réseau de l’Afrique de  l’Ouest pour la Protection des Enfants en situation de Mobilité transnationale (RAO).

        ADRESSE:

Téléphone :(+224) 624 63 42 77 /657 07 07 28/666 21 45 29/625 25 32 08

E-mail : cn.aejtguinee1@gmail.com

Blog: www.cnaejtguinee.blog4ever.com

Web : www.maejt.org/guinee

Siège Social :Sonfonia Africof secteur 4 (route « université Gl Lansana Conté ») C /Ratoma-Conakry_ République de Guinée 

N° agrément : 4069/MATD/CAB/SERPROMA/2013

 
                                 VOICI LES DERNIERES INFORMATIONS SUR LES ACTIONS DES EJT
                                                                     

 

Reunion de Coordination de fin d'année

La Coordination Nationale est la fédération de toutes les Associations d’Enfants et Jeunes Travailleurs d’un même pays. Elle se réunit en Assemblée Générale,  met en place un comité de gestion national et exécute un plan d’action ou des projets sur les droits des enfants avec la participation de toutes les associations membres évoluant dans les villes du pays.   Elle entreprend des initiatives de renforcement des capacité...

Suivi des enfants réintégrés par le RAO en Guinée

Le RAO (Réseau de L’Afrique de l’Ouest pour la Protection des Enfants en Mobilité) est un mécanisme de prise en charge des enfants en mobilité regroupant les différents acteurs  (Etats, ONG, Communautés etc..) les Enfants et Jeunes travailleurs sont membre à part entière du RAO ;  ayant pour  rôle l’identification, la recherche de famille et le suivi des enfants réintégrés. Pour mieux jouer ce rô...

Atelier de formation sur le rôle des EJT dans le référencement des cas et le travail communautaire de suivi a labé

En collaboration avec Sabou-Guinée sous financement de l’Union Européenne avec Save the Children. La CNAEJT Guinée organise un atelier de formation sur le rôle des EJT dans le référencement des cas et le travail  communautaire de suivi au centre C.F.P de Labé  du 10 au 12 février 2016. Elle regroupe 22 EJT membres de l’AEJT LABE, dont 09 filles et 13 garçons pour 14 enfants sur 08 jeunes. ...

Atelier de formation sur sur le rôle des EJT dans le référencement des cas et le travail communautaire de suivi

La CNAEJT Guinée organise un atelier de formation sur le rôle des EJT dans le référencement des cas et le travail communautaire de suivi au centre ENATEF de Mamou  du 26 au 28 janvier 2016. Cette formation est financier par la fondation suisse de Service Sociale Internationale Afrique de l’Ouest (SSI/AO). Elle regroupe autre les villes membres de la Coordination Nationale des AEJT de Guinée avec la facilitation de Tonton Djibril de SSI/AO et Mohamed ...

Celebration du 16 juin 2015

L’Afrique tout entier a célébrée le 16 juin journée Mondiale de l’enfant Africain, en souvenir aux événements douloureux survenu à Soweto (Afrique du Sud) sous l’apartheid en 1976. En Guinée, l’Association des Enfants et Jeunes Travailleurs de Coyah avec l’appui de la coordination Nationale ‘’CNAEJTG’’ a organisée une journée d’animation grand public à la maison des jeunes de Coyah sous le thè...

 

·       

 
 
 
                                                                                  
  
                                               

www.maejt.org